L’APEPP a alerté Monsieur le Maire de Plailly et le Conseil Municipal (NB : … qui n’étaient pas informés !) d’un vaste projet industriel en cours de réalisation sur la commune de Moussy-le-Neuf.

 

Ce projet vise la construction d’un centre de méthanisation.

 

Ce centre sera implanté sur le territoire de la commune de Moussy-le-Neuf, à l’extrémité Nord de la Communauté de Communes des Plaines et Monts de France, au contact direct avec le territoire de la commune de Plailly et de la région Picardie.

 

Le site retenu est un site agricole et forestier particulièrement sensible, sur le lieu-dit « Les Berceaux ». Il s’agit d’un continuum écologique du Parc Naturel Régional Oise-Pays de France.

 

La surface impactée par ce projet est de 60 000 mètres carrés, en deux parties, avec des installations pérennes, et un réseau de routes pour l’accès au site.

 

Rappelons en outre que la Communauté de Communes des Plaines et Monts de France rassemble 34 communes, soit près de 65 000 habitants.

 

Il est indéniable que la logistique nécessaire au fonctionnement d’un tel site s’accompagnera d’une consommation importante d’énergie fossile et du dégagement de Carbone (sans compter les émanations du site en continu).

 

Ce projet est très préoccupant pour Plailly, à plus d’un titre :
  • Il s’agit d’une Installation Classée pour la Protection de l’Environnement (ICPE) :

Les installations classées sont « toutes les installations (usines, ateliers, dépôts, chantiers), pouvant présenter des dangers ou des inconvénients pour la commodité, la santé, la sécurité, la salubrité publique, l’agriculture, l’environnement, la conservation des sites et des monuments, ainsi que des éléments du patrimoine archéologique.

  • Il s’agit de la première construction pérenne implantée au Nord de la Ligne TGV Nord. Auparavant, les installations industrielles étaient « cantonnées » au Sud de cette ligne TGV, qui constituait une « frontière » à la conquête de ces espaces écologiques…
  • L’implantation est prévue pour se faire sur une surface de 60 000 mètres carrés, à proximité immédiate de la Source de la Biberonne. Quid des infiltrations dans les sols et des nappes phréatiques ?!
  • La décision de « non opposition » est datée du 25 Octobre 2013.
  • Le village de Plailly, pourtant limitrophe et directement concerné par les désagréments que pourrait entraîner une telle installation, n’a absolument pas été consulté au cours de la réflexion sur ce projet. Monsieur Mangot, Maire de Plailly, a « découvert » le projet quand un des membres de l’APEPP lui en a parlé !

carte moussyméthanisationméthanisation christ bouchardméthanisation christ bouchard 2

vue espace méthanisation

déclaration préalable 1déclaration préalable 2méthanisation01 méthanisation02 méthanisation03 méthanisation04 méthanisation05 méthanisation06 méthanisation07 méthanisation08 méthanisation09 méthanisation10 méthanisation11 méthanisation12 méthanisation13 méthanisation14 méthanisation15 méthanisation16 méthanisation17