Ce samedi 14 novembre, vous aurez la possibilité de donner votre avis sur la demande de la Société GREENFIELD d’épandre son CALCIFIELD dans les champs autour de Plailly… [lire nos précédents articles sur le sujet, ici et ] D’autres communes sont concernées, parmi lesquelles Mortefontaine, Ermenonville, Senlis, Borest, Ver-sur-Launette, Verberie

En effet, une permanence de la Commission d’enquête publique aura lieu à la Mairie d’Ermenonville, de 9h00 à 12h00.

Une autre permanence aura lieu le vendredi 27 novembre, de 9h00 à 12h00, à la Mairie de Senlis.

D’ici là, nous vous invitons toutes et tous à lire l’article sur le sujet du Courrier Picard, publié le 9 novembre. L’article mentionne notamment le vote à l’unanimité du Conseil Municipal de Plailly contre cette extension, et évoque également la position de l’APEPP.

Cliquez sur ce lien pour lire l’article sur le site du Courrier Picard :

http://www.courrier-picard.fr/region/picardie-6000-tonnes-de-dechets-a-epandre-ia0b0n670673

Courrier-picard80

Pour compléter cet article, nous vous recommandons la lecture des rapports de l’Inspection des Installations Classées établis lors des demandes antérieures de la Société GREENFIELD, qui ne cesse d’étendre son périmètre d’épandage.

Ces rapports, établis à trois ans d’intervalle, reposent sur les mêmes tests scientifiques (valeurs identiques). On y apprend notamment que le CALCIFIED entraîne un retard de croissance de l’orge.

le CALCIFIELD retarde la croissance de l'orge

Pour rappel, le périmètre d’épandage initial s’étendait sur 113 communes, réparties comme suit (cf. arrêté de mise en demeure du 29 septembre 2006) :

  • 78 communes de l’Aisne ;
  • 35 communes de l’Oise.

Une première extension (cf. rapport du 25 juin 2007) a élargi le périmètre à 207 communes supplémentaires :

  • 101 communes de l’Aisne ;
  • 106 communes de l’Oise.

Une seconde extension (cf. rapport du 22 novembre 2010) a rajouté 144 communes supplémentaires :

  • 57 communes de l’Aisne ;
  • 87 communes de l’Oise.

La nouvelle demande de la Société GREENFIELD viserait à rajouter 351 communes supplémentaires (cf. arrêté préfectoral d’ouverture d’enquête publique) :

  • 249 communes de l’Aisne ;
  • 102 communes de l’Oise.

Ainsi, à terme, pas moins de 815 communes pourraient être concernées :

  • 485 communes de l’Aisne ;
  • 330 communes de l’Oise.

Qu’en pensez-vous ? L’enquête publique est ouverte jusqu’au 4 décembre inclus.